Le gouvernement du Québec a déposé mardi un budget équilibré pour un troisième exercice financier consécutif. Le Budget 2017-2018 prévoit d’importants investissements, notamment dans le secteur de l’éducation, ainsi qu’une baisse du fardeau fiscal des contribuables.

Faits saillants du Budget :

  • 3e budget équilibré consécutif
  • Investissement de 3,4 milliards $ sur 5 ans pour la réussite éducative et l’enseignement supérieur
  • Investissement de 3 milliards $ sur deux ans dans le domaine de la santé
  • Diminution du fardeau fiscal des particuliers de plus de 1 milliard $ via un remboursement de la taxe santé versée pour 2016 et un rehaussement du seuil d’imposition
  • Investissement de 830 millions $ pour stimuler la recherche et l’innovation
  • Une enveloppe de 1,2 milliard pour diverses mesures visant à stimuler le développement économique des régions

Éléments d’intérêt pour les détaillants :

Le Budget 2017-2018 ne prévoit aucune nouvelle hausse des taxes à la consommation, incluant les taxes sur l’alcool et sur le tabac.

Malgré l’ouverture exprimée par le ministre lors de l’annonce de la politique gouvernementale sur la hausse du salaire minimum, le Budget 2017-2018 ne contient aucune mesure de compensation pour les entreprises affectée par la hausse prévue au cours des quatre prochaines années.

Le Budget annonce un appui à la transformation alimentaire (42 millions $ sur 5 ans dans une l’enveloppe de 159 millions $ prévue pour l’agriculture). Les mesures détaillées seront annoncées lors du Sommet sur l’alimentation qui aura lieu à l’automne 2017.

Le Budget 2017-2018 confirme la réduction du taux général d’imposition sur le revenu des sociétés annoncée dans le Budget 2015 (0,1 % par an à compter du 1er janvier pour atteindre 11,5 % en 2020).

Prochaines étapes :

Le CCCD poursuivra ses démarches auprès du gouvernement pour qu’il mette en place des mesures d’atténuation pour les entreprises touchées par la hausse prévue du salaire minimum.

Le CCCD continuera à travailler avec les partenaires du secteur afin de préparer le Sommet sur l’alimentation de l’automne 2017 et faire entendre la voix des détaillants alors que le gouvernement travaille sur sa future politique agroalimentaire.

Vous pouvez consulter le Plan budgétaire détaillé au lien suivant ou à : http://www.budget.finances.gouv.qc.ca/budget/2017-2018/fr/documents/PlanEconomique_Mars2017.pdf#page=405

Si vous avez des questions ou des inquiétudes, veuillez contacter Jean-Luc Benoît, Directeur, Relations gouvernementales (Québec) à [email protected] ou au (514) 316-8913